lumino

La luminothérapie ou photothérapie est une technique alternative qui consiste à reproduire les rayonnements naturels du soleil par le biais de lampes en clinique ou en se munissant de lunettes de luminothérapie pour plus de praticité. L’objectif est de modérer les différents problèmes que le déficit de lumière pourrait causer à l’organisme, allant de dépression saisonnière jusqu’aux troubles alimentaires.

Efficace contre la dépression saisonnière

yeux

Les yeux ont besoin d’être exposés à un certain niveau de luminosité naturelle de moins de 2000 lux environ pour maintenir l’équilibre interne. Mais avec l’hiver qui approche et le manque de soleil qui pourrait s’intensifier durant cette période, il est plus que normal qu’il y ait un déficit à ce moment-là, ce qui par la suite peut provoquer quelques troubles notamment des fatigues fréquentes ou encore des changements d’humeur.

Cette pathologie, on l’appelle le blues hivernal ou la dépression saisonnière ou encore Syndrome Affectif Saisonnier (SAD). Avec la luminothérapie, cette dépression peut être modérée en procurant juste à l’organisme l’intensité de lumière dont elle a besoin.

Autres états affectifs

Outre le blues hivernal, la luminothérapie s’avère également très efficace pour traiter la dépression chronique. L’avantage ici est que c’est une meilleure alternative aux antidépresseurs, d’autant plus que le traitement par ce procédé est plus rapide.

Les femmes enceintes peuvent en bénéficier grandement, dans les cas de baby blues qui touche certaines mamans quelques jours après l’accouchement, mais qui n’est pas de longue durée fort heureusement. Ou les cas plus graves de dépression post-natale, survenant quelques mois après accouchement et dont la durée peut aller jusqu’aux premières années du bébé. Avec la luminothérapie, aussi bien durant qu’après la grossesse, l’état psychologique des mères s’en voit nettement amélioré.

Et qui dit manque de sommeil dit fatigues fréquentes, chroniques et surtout crises d’humeur. Des problèmes de concentration seront également à envisager à cause du manque de sommeil. Toutefois, grâce à la luminothérapie, il est possible de combler en un seul coup ce déficit, et cela juste en régulant la production de sérotonine et mélatonine, ce qui aura pour effet de mieux équilibrer le sommeil.

D’autres affections du corps

La luminothérapie est un moyen alternatif très pratique, sinon capable de guérir complètement les maladies psychologiques, comme dans les cas de troubles alimentaires chez les adolescentes.
Et ces bienfaits ne s’arrêtent pas que sur le mental, elle peut également aider avec d’autres cas comme les problèmes de peau, articulaire et certains disent même jusqu’aux troubles de la sexualité.

À notifier que la luminothérapie est déconseillée pour les personnes souffrant de maladies oculaires et d’autisme, paranoïa ou encore schizophrénie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *